Per Petterson – Pas facile de voler les chevaux

Comment parler des liens tacites qui unissent un fils à son père ? Ces liens peuvent-ils résister au secret, aux non-dits, à l’abandon et au temps ? Telles sont les questions que soulève Per Petterson dans Pas facile de voler les chevaux (Ut og stjæle Hester en norvégien) un roman sur le souvenir, mais aussi sur ces moments déterminants qui construisent la personnalité d’un jeune homme, au point d’influencer le reste de sa vie. Poursuivre la lecture